Le Zagorje Vert

Les paysages verdoyants et pittoresques avec des collines, des champs et vallées, rivières et ruisseaux, lacs, étangs et sources d’eau chaude – c’est le Zagorje Croate [zagoriyé]. Situé au sud de la ville pittoresque baroque de Varazdin, au nord de Zagreb, c’est à dire de “l’autre côté” de la montagne Medvednica.

La chanson populaire de Zagorje décrit la conscience de soi de comme une région verte: ” Lepe ti je, Lepe ti je, Zagorje zelene, Zagorje zelene” “jolie est notre région, le Zagorje vert”. Pour expliquer les beaux paysages verts le peuple de Zagorje aime raconter les légendes de Georges Vert (le populaire Saint-Georges et le dragon, ou en croate Sveti Yura, Zeleni Yura).

Zagorje, Gupceva Lipa

Le tilleul de Gubec (Gupceva Lipa), l’auberge, à côté de l’arbre où Matija Gubec recueillait les paysans pour la première révolte au 16ème siècle

 Il y a plusieurs choses à savoir lorsque vous entendez nous, les Croates, parler de Zagorje: eaux thermales, collines vertes, la révolte, Tito et – la nourriture.
Trois hommes ont marqué l’histoire de la Croatie et grâce à eux la mentalité des gens est formée. Ces trois hommes sont nés au Zagorje: Tito, le plus célèbre président de l’ex-Yougoslavie. Ensuite, Matija Gubec, un paysan de Stubica (prononcé Stubitsa), un serf du 16ème siècle qui a organisé la première jacquerie, une révolte paysanne avec une issue tragique, mais l’héritage mythologique. Et le troisième Franjo Tudjman, le premier président de la Croatie l’indépendance post-Yougoslave.
Le mélange de beaux paysages, de la nature, du riche patrimoine historique fait de cette région une destination très populaire pour les excursions et les visites. Après la Dalmatie le Zagorje Croate a la plus grande quantité de monuments historiques – depuis le début des temps jusqu’à la période contemporaine. La chose la plus célèbre est arrivée de l’espace – la météorite – et est conservé dans un musée de Vienne.

 

Zagorje Trakoscan Castle
Tracoscan Castle in Winter. One of Zagorje’s Jewels near Zagreb.

Le château Trakošćan, Zagorje

Les sites les plus populaires parmi les visiteurs sont le Musée Neandertal de Krapina (musée sur l’évolution humaine), deux beaux châteaux: le Trakoscan et le Veliki Tabor deux châteaux authentique, et le village ethno Kumrovec – où le maréchal Tito est né. Avec ces sites touristiques obligatoires, nous aimons parler des ruines de villes antiques comme Cesar Grad ou Grebengrad. Le patrimoine religieux avec un mélange des styles gothiques et baroques vous pouvez voir dans de nombreuses petites églises provinciales et certaines d’entre eux sont un vrai chef-d’œuvre comme l’église baroque de Sainte-Marie de la neige dans Belec, Trški Vrh à Krapina ou la chapelle de Saint-Georges à Purga Lepoglava pour ne citer que trois d’entre eux.
Zagorje est particulièrement populaire pour ses sources (les stations thermales) riches et de qualité: Stubicke Toplice, Tuheljske Toplice, Krapinske Toplice ou Terme Jezercica. Autres sources thermales attendent la rénovation et les investisseurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>